Goûtez les fruits d’un travail décent, en boutique les 15 et 16 octobre

Dans le cadre du Festival de la Gastronomie que la ville de Rouen a organisé du 27/09/2014 au 19/10/2014, ADM Rouen a été sollicité pour valoriser le Commerce Equitable.

l_201409-agriculture-travail-decent

Le groupe local de l’association Artisans du Monde a le plaisir de proposer un moment de réflexion festif, dans le cadre du festival ALIMENTERRE et associé au Festival de la Gastronomie à Rouen .

Un jus d’orange frais chaque matin …peu importe la météo, c’est un rayon de soleil qui balaye la table du petit déjeuner ! Les slogans publicitaires cachent une réalité bien plus acide…. celle des conditions de production, des conditions de vie des producteurs et des populations locales.

Les citoyens « consom’acteurs » qui se sentent concernés par ce qui se passe ici et ailleurs dans le monde, pourront découvrir comment les filières du commerce équitable apportent une alternative concrète et assurent le respect des droits humains et des conditions de travail dignes pour les ouvriers et producteurs dans les plantations de fruits.

Nous remercions les médias qui s’en feront l’écho en venant partager ce grand moment.

Rendez-vous donc mercredi 15 octobre, à partir de 15 heures,  ou jeudi 16 octobre à partir de 17 heures : 82 rue de la République à Rouen. 

Découvrez comment les filières de commerce équitable apportent une alternative concrète en assurant le respect des droits humains et des conditions de travail  dignes pour les ouvriers et producteurs dans les plantations de fruits.

 

«TOUTE PERSONNE A DROIT AU TRAVAIL, À DES CONDITIONS ÉQUITABLES ET SATISFAISANTES DE TRAVAIL, À UN SALAIRE ÉGAL POUR UN TRAVAIL ÉGAL » Extrait de l’art. 23 de la Déclaration des Droits de l’Homme.

D’un commerce libéral qui exploite …

Des millions de petits paysans perdent leurs terres faute de prix décent. Beaucoup sont ensuite embauchés par des multinationales comme ouvriers agricoles et leurs droits du travail sont souvent bafoués.

… à un commerce équitable qui protège

  • Garantie d’un prix juste permettant de satisfaire les besoins essentiels.
  • Système de protection sociale, bonnes conditions de travail et absence de travail forcé.

 

  • Non-discrimination.
  • Dialogue social, respect des libertés syndicales.
  • Au-delà d’un prix juste, les organisations de commerce équitable s’engagent aussi à relever le défi d’un salaire minimum vital et du respect des droits humains au travail.

Les oranges de Cuba et du Brésil

Artisans du Monde est partenaire de trois organisations de producteurs d’oranges et propose des jus partiellement transformés sur place, à base de jus concentré.

CEALNOR (Central de Associacoes do Litoral Norte)rassemble 21 associations communautaires. Les paysans possèdent 5 hectares de terre en moyenne. L’organisation mène des campagnes sur l’éradication du travail des enfants et milite pour la création d’une loi de protection des droits des travailleurs.

COAGROSOL (Cooperativa dos agropecuaristas solidarios) créée par des paysans militants pour une meilleure rémunération du travail effectué sur les plantations d’oranges. Les saisonniers bénéficient de contrats de travail écrits qui leur donnent droit à une protection sociale et à des indemnités chômage.

La Coopérative de Production Agricole (CPA) José Marti, regroupe des petits agriculteurs de Ceballos, plus ancienne région de cultures d’agrumes à Cuba. Les membres de la coopérative sont des agriculteurs indépendants qui gèrent une terre collective. Les producteurs et les ouvriers saisonniers bénéficient de repas et de vêtements de travail gratuits, ainsi que des fruits et légumes cultivés sur les terres communes.

Les ananas du Laos

L’Association de Soutien au Développement des Sociétés Paysannes (ASDSP) / Lao Farmers Products, appuie le développement d’une agriculture familiale et agro-écologique pour valoriser au mieux les productions de fruits abondantes dans la région et améliorer les revenus paysans. Les fruits laotiens sont entièrement transformés sur place en jus, 100% pur fruits pressés, confitures et pâtes de fruits, ce qui garantit une meilleure qualité et permet de créer plusieurs emplois qualifiés. Les travailleurs des ateliers de transformation bénéficient d’un système de sécurité sociale et de conditions de travail avantageuses (primes de repas, assurance maladie, prime pour les naissances et congés maternité…).

 

PS : les projections de film, initialement prévues, n’auront pas lieu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *