Climatisation réversible guide

Climatisation réversible, guide complet pour bien choisir !

Votre système de climatisation est-il obsolète ?

Vous possédez déjà un vieux climatiseur, mais il est trop bruyant et vous souhaitez en acheter un nouveau qui vous fera également économiser sur votre facture ? Vous souhaitez acheter un système de climatisation complet pour votre maison ou votre bureau, mais vous ne savez pas par où commencer ?

Pas de problème : ABCtravaux.org pour choisir votre climatisation réversible. Nous vendons en ligne des climatiseurs fixes et portables des meilleures marques, ainsi que des déshumidificateurs, des purificateurs d’air, des systèmes de climatisation de bureau et bien d’autres choses encore. Nous fournissons également une assistance technique et des services d’installation dans toute France, avec une large gamme de solutions pour toutes les bourses et tous les goûts.

Si vous souhaitez obtenir de l’aide pour choisir votre climatiseur ou la solution la plus adaptée à vos besoins, vous pouvez commencer par là :

Introduction

Qu’il s’agisse d’une nouvelle maison ou d’un nouveau bureau, ou de la volonté de préparer les pièces en prévision de la classique canicule estivale qui correspond généralement à une augmentation généralisée des prix des systèmes de climatisation, le choix du climatiseur et du système de climatisation les plus appropriés est un moment assez important et nécessite nécessairement des évaluations précises et une grande attention.

Outre les raisons économiques, afin de comprendre quel est le climatiseur qui convient le mieux à nos besoins spécifiques en matière de climatisation, il est d’abord nécessaire de clarifier certains points fondamentaux pour un choix optimal : actuellement, en effet, il existe plusieurs types de climatiseurs sur le marché, chacun ayant ses propres caractéristiques et mérites. Tout d’abord, il est bon de garder à l’esprit qu’il existe aujourd’hui sur le marché des climatiseurs qui remplissent une double fonction selon la période de l’année : climatisation en été et chauffage en hiver (ce qu’on appelle la pompe à chaleur).

Les principaux avantages que peut offrir un système de climatisation à 360° sont un confort maximal et des coûts d’exploitation réellement réduits, pour un climat parfait toute l’année. Ainsi, avant de choisir le type et le modèle le plus approprié pour nos chambres, il est bon de comprendre si l’appareil peut également servir de système de chauffage pour l’hiver et si cette fonction peut réellement nous être utile.
Les climatiseurs à pompe à chaleur coûtent généralement 30 à 40 % de plus que les autres, mais ils ont une fonction de climatisation avec contrôle de l’humidité intégré et régulation automatique de la température.

Une autre distinction importante est celle qui existe entre les climatiseurs résidentiels (spécialement conçus, également du point de vue des matériaux, pour un usage purement domestique) et les climatiseurs commerciaux (fabriqués pour s’adapter au mieux aux besoins particuliers typiques des bureaux, des magasins ou d’autres environnements de travail). Bien entendu, dans ce cas, la différence la plus évidente est celle qui concerne la puissance des unités extérieures individuelles et le nombre maximum d’unités intérieures qui peuvent leur être associées, ainsi que leur typologie.

Autres aspects à prendre en compte pour faire le bon choix :
Les technologies actuelles ne limitent pas leur intervention au refroidissement ou au réchauffement de l’air présent dans le milieu environnant, mais vont jusqu’à le purifier grâce à des filtres multicouches spéciaux antiallergiques et anti-pollution, et/ou à des fonctions supplémentaires sophistiquées.

En ce qui concerne les niveaux (ou couches) de filtration, il en existe plusieurs capables d’éliminer complètement la poussière, les bactéries et les virus, de neutraliser les mauvaises odeurs et même de stériliser l’air en transit pour un environnement encore plus sain et sans allergènes.
Parmi les technologies les plus avancées dans ce secteur, on trouve le Silver Ion : un filtre composé de particules d’argent capable d’éliminer les bactéries présentes dans l’air et de contrôler la prolifération des polluants organiques tels que les virus, les spores et les champignons, en détruisant leur configuration interne et en absorbant littéralement leurs éléments cellulaires. Le Silver Ion est un filtre largement testé qui garantit l’élimination de plus de 99% des bactéries présentes dans l’environnement climatisé.

La combinaison de la pureté, de la salubrité, de l’hygiène, de l’humidité et du confort de l’air intérieur dans les environnements dans lesquels nous vivons est également connue sous le nom de QAI (qualité de l’air d’admission).

De nombreux climatiseurs de dernière génération sont en mesure de satisfaire tout type de besoin et de température, grâce également à la présence de fonctions avancées telles que la déshumidification indépendante et la ventilation silencieuse, garantissant une consommation d’énergie réduite avec un impact environnemental minimal.

Comment choisir le bon climatiseur ?

Sur la base de quels critères opter pour un modèle plutôt qu’un autre ? Pour pouvoir faire un choix judicieux et éclairé, nous avons d’abord besoin d’un peu de clarté.
Le plus important, si vous êtes finalement indécis quant à ce qu’il vaut mieux acheter, est de consulter des spécialistes de la climatisation pour obtenir des conseils précis et professionnels.
Dans ce guide, vous trouverez quelques indications et éléments de base, utiles pour vous guider dans vos évaluations.

Classification des climatiseurs

Les climatiseurs à onduleur garantissent un bon rendement en utilisation continue. La technologie de l’onduleur prévoit en effet l’utilisation d’un thermostat capable d’ajuster la température aux niveaux souhaités en fonction de vos besoins, et de la maintenir stable en l’ajustant au minimum.

De cette manière, et grâce à des systèmes de variation automatique de l’offre en fonction de la demande réelle de froid, un système d’onduleur est la solution idéale pour ceux qui ont besoin d’un fonctionnement constant dans le temps, silencieux et d’une grande économie d’énergie.
Les climatiseurs marche-arrêt, qui ne sont plus sur le marché, se caractérisaient par une consommation plus élevée car ils étaient capables de fournir des volumes d’air plus importants avec une continuité de la poussée.

Les types d’installation d’un climatiseur

Il existe essentiellement deux types d’installation de climatisation : les climatiseurs fixes et les climatiseurs portables.
Les installations fixes peuvent être divisées, à leur tour, en climatiseurs avec unité extérieure, à condensation par eau et monobloc. Dans le premier cas, il est nécessaire d’installer un moteur externe et certaines unités intérieures, tandis que dans le second cas, le moteur (à condensation d’eau) peut être installé à l’intérieur de la maison. Enfin, les unités monobloc doivent être installées sur les murs d’enceinte de la maison.

En ce qui concerne les unités intérieures, il existe en revanche les types suivants : montage mural, montage au sol, montage au plafond, montage encastré, montage sur cassette (1 voie et 4 voies) et montage sur colonne.

Les caractéristiques du climatiseur fixe

Le climatiseur fixe est caractérisé par deux composants distincts : l’unité extérieure, qui comprend le compresseur, et l’unité intérieure comprenant le condenseur et l’évaporateur. Pour les grandes pièces, il est possible de raccorder plusieurs unités intérieures à une seule unité extérieure de puissance suffisante (multisplit).

Le multisplit permet donc l’installation d’un seul moteur externe qui fournit toute la puissance nécessaire à une ou plusieurs unités intérieures pour la climatisation des pièces ; le tout, bien évidemment en respectant les quotas d’installation et/ou les tailles de tuyaux tels que décrits par les différents fabricants.

Caractéristiques des climatiseurs portables

Le climatiseur portable est simplement constitué d’un seul élément, reposant sur des roues, sur lequel le compresseur, le condenseur et l’évaporateur sont directement montés. Un climatiseur portable peut être la solution parfaite pour abaisser la température dans les petites pièces.

Ce type de climatiseur n’est pas très bruyant, mais il est certainement plus bruyant que les climatiseurs fixes (ou split) ; de plus, pour son bon fonctionnement, il est nécessaire de garder la fenêtre ouverte pour permettre au tube d’expulser l’air chaud. Le plus grand avantage est certainement qu’il peut être déplacé facilement et sans difficulté là où il est nécessaire.

Comment mesurer la puissance d’une centrale ?

La puissance d’un climatiseur, qu’il soit fixe ou portable, est mesurée en réfrigérateurs (Frig/h) ou en BTU (British Termal Unit).
Pour connaître la nécessité de refroidir une pièce donnée, il suffit d’effectuer un calcul précis en multipliant les mètres cubes de la pièce à refroidir par un coefficient thermique variable en fonction de la situation géographique et du type de pièce.

Les autres facteurs qui influent sur le calcul des exigences sont les caractéristiques des fenêtres et des portes (par exemple, la présence ou l’absence de double vitrage), l’exposition au soleil, les zones extérieures ombragées et le nombre de personnes et d’équipements électriques en moyenne à l’intérieur de la pièce.

Avant de procéder à l’achat d’un climatiseur, il est en tout cas conseillé de faire appel à des professionnels du secteur afin de demander une inspection par un technicien installateur qui effectuera le calcul précis des besoins nécessaires.

Comment calculer les besoins “frais” d’une surface ?

L’approche la plus courante pour le calcul rapide de l’encombrement d’une pièce afin de sélectionner le climatiseur le plus approprié consiste à obtenir le volume et à le multiplier par une valeur allant de 20 à 30 W/m3. Malheureusement, cela peut parfois conduire à des surprises désagréables allant d’un refroidissement insuffisant à une mauvaise déshumidification si la charge est surestimée. C’est pour ces raisons qu’il est préférable de contacter les professionnels du secteur afin de demander une inspection par un technicien installateur qui effectuera le calcul précis du “frais” requis.

Quelle est la fonction d’un climatiseur ?

Un climatiseur est un élément qui a essentiellement les 3 fonctions suivantes : refroidir, chauffer (pompe à chaleur) et déshumidifier.
En général, nous vous rappelons que, dans son fonctionnement, un climatiseur moderne utilise un gaz totalement inerte (r410a ou r32), mais jusqu’à il y a quelques années, on utilisait un gaz (r22) qui s’est alors avéré nocif pour l’environnement, c’est pourquoi on a finalement interdit son commerce.

Bien que les modèles actuels soient énormément plus efficaces et écologiques que ceux du passé, si vous avez un vieux climatiseur, vous pouvez continuer à l’utiliser jusqu’à ce qu’une panne irréparable survienne ou que le gaz s’épuise.

En ce qui concerne la fonction de chauffage, aujourd’hui, presque tous les climatiseurs fixes sont en mode pompe à chaleur, c’est-à-dire qu’ils sont capables de fournir de l’air chaud aussi bien que de l’air froid à l’environnement climatisé. En fait, il est conseillé d’utiliser la pompe à chaleur plutôt qu’un système de chauffage alimenté par d’autres sources de chaleur car la consommation d’énergie est réduite.

En ce qui concerne la fonction de déshumidification, il faut considérer que la sensation de chaleur est souvent dictée en partie par la présence d’humidité dans le milieu ambiant. Dans ces cas, l’activation de la fonction “déshumidification” de votre climatiseur est le meilleur choix car elle permet de réduire la chaleur sans changement brusque de température (notoirement néfaste pour les personnes âgées et les jeunes enfants), tout en assurant une consommation d’énergie réduite.

Quelle est la différence entre les climatiseurs et les climatiseurs ?

En fait, il n’y a pas de différence entre un climatiseur et une climatisation. En fait, un climatiseur n’est rien d’autre qu’un climatiseur équipé d’un thermostat, c’est-à-dire qu’il est capable de réguler la température souhaitée et de la maintenir au niveau fixé.

Existe-t-il des climatiseurs sans échange extérieur ?

Il existe sur le marché des climatiseurs sans échange d’air externe : ce sont des climatiseurs refroidis à l’eau. Tous les autres types de climatiseurs, en fait, doivent expulser l’air chaud en dehors de l’environnement refroidi, qu’il s’agisse de systèmes de climatisation fixes ou de climatiseurs portables.

La classe énergétique d’un climatiseur

chaque climatiseur sur le marché doit désormais indiquer clairement sa classe énergétique de référence.
Sur une échelle de 7 classifications, la consommation d’énergie d’un climatiseur, allant de la lettre a à la lettre g (avec des valeurs de consommation croissantes), est indiquée sur l’étiquette énergétique erp ; en outre, pour chaque classe, il existe trois sous-valeurs qui fournissent des informations supplémentaires sur l’efficacité énergétique de la machine, afin de guider l’achat de manière encore plus consciente.

Le bruit d’un climatiseur

une caractéristique importante de tout climatiseur est son niveau de bruit.
Il existe aujourd’hui sur le marché plusieurs modèles qui garantissent de faibles niveaux de bruit pendant le fonctionnement qui, dans certains cas, peuvent être encore réduits par un mode “silencieux” spécial qui permet d’atteindre un silence presque total (à prendre en considération surtout pour les installations domestiques, un environnement où un bruit excessif ou gênant pourrait causer des perturbations pour soi-même et pour les voisins).

Les erreurs à éviter lors de l’achat d’un climatiseur

Voici quelques observations qu’il ne faut pas sous-estimer et quelques situations qui doivent être clarifiées.
Un climatiseur portable n’est pas vraiment efficace, je préfère en acheter un fixe.

Il n’est pas toujours vrai qu’un climatiseur fixe est la solution idéale : il peut même constituer une dépense inutile et pour le comprendre, il est bon d’évaluer soigneusement le choix. Un climatiseur portable est léger et peut être facilement déplacé d’une pièce à l’autre en fonction des besoins du moment, il coûte moins cher qu’un climatiseur fixe et constitue le plus souvent la meilleure solution dans les cas où vous souhaitez climatiser de petites pièces soumises à seulement quelques heures de chaleur et de chauffage par jour.
Le climatiseur portable que j’ai ne refroidit pas bien ma maison, alors je le change.

Le but d’un climatiseur portable n’est pas de refroidir une maison entière, mais simplement l’environnement dans lequel vous choisissez de le placer. Si le besoin est de climatiser toutes les pièces (maison ou travail), alors la solution est bien représentée par un système de climatisation fixe, avec des moteurs externes monosplit ou multisplit, selon la taille et les besoins.

Ne pas accorder une attention suffisante aux données relatives à la capacité de refroidissement, définie en btu, nécessaire pour une climatisation efficace des locaux.

C’est un aspect très important car il s’agit d’un indice de la capacité de refroidissement de la machine sur une période de temps donnée. Évaluez soigneusement les produits que vous examinez avant de procéder à l’achat et demandez toujours l’avis d’un installateur expert, surtout si vous avez l’intention de les installer dans de grandes pièces.

Ne tenez pas compte du niveau sonore d’un climatiseur déclaré par le fabricant.

Autre point assez délicat, car le calme d’un climatiseur est important, surtout si vous vivez ou travaillez dans une copropriété. L’idéal serait d’avoir un système de climatisation qui ne dépasse pas 40 db au total ; au-dessus de 65 db, le système commence à produire un bruit gênant (surtout si l’on considère qu’il faut vivre avec pendant le fonctionnement). Portez une attention particulière au niveau sonore de l’unité extérieure.

Mes 3 kw d’utilisateurs domestiques sont certainement suffisants pour le système que j’ai l’intention d’acheter.

Il n’est pas du tout évident que ce soit le cas : selon la solution que vous choisissez pour répondre à vos besoins de refroidissement, le système peut nécessiter plus de puissance en kw. Il est donc préférable de vérifier d’abord et, si nécessaire, de demander une mise à niveau de 6 kw.
Je veux que le climatiseur soit installé dans ma chambre, peut-être juste au-dessus ou devant le lit.

Absolument pas recommandé, car placer l’unité intérieure si près pourrait causer des problèmes de santé et des douleurs gênantes (comme des maux de dos ou des raideurs de la nuque) ; de plus, ce n’est certainement pas la façon la plus efficace de climatiser la pièce la nuit. La solution pourrait être d’installer les unités intérieures à des endroits “stratégiques” de votre maison, où l’air peut rayonner plus facilement là où vous le souhaitez. Nous vous recommandons de toujours vous adresser à un installateur qualifié qui pourra vous conseiller au mieux sur cet aspect trop souvent sous-estimé.

Les filtres de mon climatiseur sont maintenant usés, mais je ne trouve pas de pièces de rechange adaptées.
Nous vous conseillons de toujours demander, au moment de l’achat, quel type de filtres vous pouvez installer sur l’appareil et la fréquence de remplacement recommandée (généralement, ce type d’information se trouve également dans le manuel ou la brochure de l’utilisateur). Vous aurez ainsi la possibilité de vérifier immédiatement les coûts et la disponibilité des filtres qui vous intéressent, surtout s’il s’agit de filtres “spéciaux” tels que les filtres photocatalytiques, à charbon actif ou à titane et catéchine.

Comment installer un climatiseur ?

L’installation d’un climatiseur n’est pas une opération facile, surtout si elle est effectuée pour la première fois et avec peu de connaissances disponibles.

C’est pourquoi il est toujours conseillé de demander une intervention directement au personnel technique spécialisé, qui peut également conseiller la disposition la plus appropriée de l’unité extérieure en fonction de divers facteurs, notamment l’exposition aux intempéries et la puissance du moteur qui pourrait être une source de chaleur indésirable sur un balcon.

L’installation d’un climatiseur n’est pas une opération facile, surtout si elle est effectuée pour la première fois et avec peu de connaissances disponibles.

C’est pourquoi il est toujours conseillé de demander une intervention directement au personnel technique spécialisé, qui peut également conseiller la disposition la plus appropriée de l’unité extérieure en fonction de divers facteurs, notamment l’exposition aux intempéries et la puissance du moteur qui pourrait être une source de chaleur indésirable sur un balcon.